Les plantes aromatiques et médicinales

Le règne végétal nous a longtemps gâtés avec une large gamme d’espèces floristiques qu’elle nous met à disposition pour notre bien-être.

Feuilles, fruits et racines nous offrent une multitude de goûts au plaisir aux plus gourmands.
Cependant certaines espèces présentent un petit plus en apportant plus d’arôme ou de piquant à nos plats et d’autres se distinguent des vertus thérapeutiques dont elles disposent.

On parle alors de plantes aromatiques et de plantes médicinales. Focus.

En savoir plus...

Les plantes aromatiques, qu’est-ce que c’est ?

Les plantes aromatiques se définissent comme étant des espèces végétales dont les feuilles, racines, fruits et même l’écorce  s’utilisent comme condiment.
Sans surprise, les composants de ce fameux bouquet-garni qui nous accompagne dans toutes les sauces sont des herbacées aromatiques notamment ciboulette, romarin ou encore le thym sans omettre le cerfeuil et l’origan.

Si on les cultive majoritairement avec d’autres espèces potagères, d’autres variétés plus capricieuses se cultivent sous serre pour leurs racines comme l’Alpinia galanga, les gingembres.
Consommées fraiches ou séchées, ces espèces à rhizomes aromatiques nous augmentent l’appétence.
De plus, les racines aromatiques se conservent longtemps sous forme de poudre.

Nous avons tous l’habitude des herbes aromatiques pour relever nos plats, il ne faut pas oublier que les différentes préparations moulues proviennent de graines aromatiques moulues.
Les espèces de Piper nous viennent immédiatement à l’esprit et bien évidemment les muscades.

Par ailleurs, les feuilles aromatiques s’utilisent le plus souvent en sauce mais elles nous servent aussi dans la préparation d’infusion bien hydratante.
Qui se lasserait d’une bonne tasse de thé à la citronnelle ou encore aux feuilles de théier ou aux fleurs d’Hibiscus ?

L’utilisation des plantes en médecine

Herbes et graines moulues sont incontournables en cuisine mais ils prennent encore plus d’importance avec leurs propriétés curatives.
En effet, certaines espèces herbacées aromatiques comme la menthe poivrée nous aident à garder en bonne santé.
Dans la majorité des cas, les feuilles aromatiques sont idéales en infusion ou en accompagnement des salades comme c’est le cas de la menthe verte.

Les plantes utilisées en aromathérapie

En aromathérapie, les plantes aromatiques s’utilisent principalement sous forme d’huile essentielle comme les arbres à thé, la gaulthérie couchée, l’estragon ou encore la mélisse officinale.

A la liste des herbacées aromatiques et médicinales s’ajoute évidemment le cumin.

L’intérêt des plantes aromatiques ne se limite pas à leur aromate, elles apportent aussi une touche de couleur et de décor. En effet, le Crocus sativus est très ornemental avec ses fleurs pourpres aux longues étamines tout en maintenant sa première place parmi les plantes condimentaires et médicinales du Monde.

Aussi, certaines plantes produisent des noix aromatiques et médicinales comme la muscade, tandis que d’autres espèces émettent des rhizomes aromatiques et médicinaux comme le gingembre et le Curcuma longa.

Les plantes aux propriétés médicinales

Si certaines espèces disposent uniquement de propriétés médicinales, il n’en reste pas moins qu’elles restent très ornementales à l’exemple des espèces d’Arnica.
Par ailleurs, certaines herbacées médicinales ont des effets répulsifs d’insectes qu’on les associe foncièrement aux espèces potagères à l’exemple des Artemisia et de la lavande.

Depuis le Moyen-âge et même bien avant, nos ancêtres utilisaient les racines, feuilles et même les fleurs en décoction ou infusion pour profiter des vertus thérapeutiques d’une espèce donnée à l’exemple des Strychnos.

Avec les différentes recherches, la médecine a pu extraire les substances utiles pour les mettre sous forme de gélules, ampoules buvables ou injectables, jugés plus faciles d’ingestion et de conservation.
C’est dans ce contexte que les espèces arbustives médicinales comme les Eucalyptus et le Neem (margousier) ont intégré le monde médical.

Toutefois, la phytothérapie demeure et avec nos connaissances empiriques, on n’hésite pas à croquer dans des baies médicinales comme celles des Physalis et de la Jaltomate couchée.

Pour une meilleure conservation des parties végétales, on opte parfois pour des techniques de séchage afin de disposer de substance curative sur une plus longue durée.
Cette technique se pratique le plus fréquemment sur les racines et écorces comme celles du Voacanga africana ou du Polygala senega.

Les Hommes disposent d’une ressource intarissable de plantes médicinales facilement accessibles !
Toutefois, un avis médical est souvent conseillé pour éviter les intoxications.
Si elles sont curatives, elles peuvent aussi être mortelles comme l’Aconit à racines curatives mais fortement toxiques.

Accueil » Intérêt de la plante » Aromatique et médicinale

Affichage de 1–12 sur 357 résultats

Sinapis alba – Moutarde blanche

3,9959,99
Graines de moutarde blanche, quantité au choix

Synsepalum dulcificum – Fruit miracle

10,9990,99
Graines de Fruit du miracle, quantité au choix