Plantes de la famille des Araceae, Aracées

Les Araceae, Aracées, selon la classification de Cronquist et la classification phylogénétique APG III, regroupent 3500 espèces de plantes monocotylédones, réparties en environ 100 genres tels que :

En savoir plus...

  • Alocasia
  • Caladium
  • Colocasia
  • Hestia
  • Monstera
  • Philodendron
  • Sauromatum
  • Zamioculcas
  • etc.

Les aracées sont des plantes des régions subtropicales et tropicales, il existe peu de représentants en Europe et sont présentes dans les forêts tropicales d’Amazonie et d’Indo-Malaisie, plus rares en Afrique, en Océanie ou en Europe.
Les Aracées ont un rôle important le long des cours d’eau, par leur taille et leur abondance.

Les plantes de la famille des Araceae sont généralement des arbustes ou des plantes herbacées, elles sont parfois arborescentes, mais elles sont surtout herbacées, terrestres, grimpantes ou épiphytes, parfois aquatiques.

Les Aracées sont utilisées pour leur qualité ornementale en plantes d’appartement. Quelques-unes sont cultivées à des fins alimentaires, mais cela reste anecdotique. Certaines espèces d’aracées sont cependant cultivées à grande échelle dans les régions tropicales humides à des fins alimentaires, comme c’est le cas de Colocosia esculenta, du genre Colocasia ou Taro, d’origine asiatique. Les tubercules des plantes de ce genre renferment une grande proportion d’amidon aisément digérée par les enfants et les personnes âgées. Les tubercules réclament une cuisson prolongée afin d’éliminer toute toxicité.

Les espèces décoratives sont nombreuses, certaines sont utilisées pour leurs inflorescences telles que Zantedeschia, d’autres sont utilisées pour leur feuillage tel que Dracunculus, Aeglonema, Philodendron, Monstera, etc. étant peu exigeantes en lumière.
Les plantes du genre Dieffenbachia sont souvent utilisées en plantes d’ornement, cependant elles produisent une protéine mortelle pour ceux qui mâcheraient ses feuilles ou ses tiges. Les Indiens d’Amérique du Sud utilisaient le suc des Dieffenbachias dans la fabrication des poisons de flèche. La protéine servirait aussi comme contraceptif dans certaines régions, provoquant des effets de stérilités passagères.
En Afrique occidentale et en Chine, de nombreuses espèces de la famille des Araceae sont employées en médecine traditionnelle comme médicaments (analgésique, purgatif…).
Les Araceae ont des propriétés notables, car elles produisent des cristaux d’oxalate de calcium, présents dans des cellules spécialisées, pouvant causer une irritation dans la gorge et de la bouche en cas d’ingestion.

Vous trouverez sur notre site des graines d’Alocasia, oreille d’éléphant.

Afficher la barre latérale