Plantes de la famille des Apiaceae, Apiacées ou Umbelliferae, Ombellifères

Selon la classification de Cronquist et la classification phylogénétique APG III, les Apiacées sont de plantes dicotylédones, regroupées 3500 espèces réparties en 463 genres, dont :

En savoir plus...

Répartition des Apiacées

Certaines espèces d’Apiaceae sont condimentaires, d’autres toxiques, que l’on retrouve généralement dans les zones tempérées.
Les Apiacées se trouvent généralement dans les zones tempérées montagneuses, et surtout dans l’hémisphère nord.
On les retrouve ainsi en Europe, en Asie en Afrique du Nord.

Les apiacées (Ombellifères) se reconnaissent facilement pour leurs fleurs en ombelle.
Aussi, la description des premières plantes observées a été facilement entreprise vers le XXIème siècle.
Ce fut d’ailleurs le premier groupe de plantes faisant l’objet d’une étude systématique publiée par Robert Morison en 1672.

Les Apiacées étaient bien connues des anciennes civilisations, alors appelées Narthekodes par Theophraste, philosophe grec.
Dans l’art grec, Dionysos, dieu de la vigne, est souvent représenté avec un Ferula à la main.

Description des Apiacées

Les Apiacées regroupent des plantes herbacées vivaces, annuelles ou bisannuelles.
Des fois, elles produisent des tubercules et quelques espèces, des coussinets compacts.

Les plantes de la famille des Apiaceae, ont souvent des inflorescences en ombelle d’où leur dénomination Umbelliferae ou Ombellifères.
Le terme “ombellifère” provient du latin “ombelle” et “ferre” qui veut dire “porter”.
Leurs petites fleurs comportent 5 pétales blancs, jaunes, rose ou vert.

Leurs feuilles se divisent généralement en de nombreux segments, mais il arrive qu’elles soient filiformes. Néanmoins, certaines gardent des feuilles entières.

Leurs fruits renferment 2 graines et peuvent être lisses, épineux, velus ou côtelés.

Les Apiacées exhalent une odeur aromatique, parfois toxique.
Certaines espèces (Ferula) brûlent la peau par la teneur en sève photo-toxique.

La famille des Apiacées est tout à fait remarquable en même temps par sa diversité que par les nombreuses similarités entre les espèces.
Elle compte même des espèces aquatiques, mais l’inflorescence en ombelle reste leur caractéristique commune.

Utilisations et usages des Apiaceae

Les plantes de la famille des Apiacées peuvent être condimentaires ou alimentaires, mais d’autres sont toxiques pour la consommation humaine.
Les Apiacées développement également des racines et feuilles comestibles à l’exemple du :

  • Daucus carota ou carotte ;
  • Pastinaca sativa ou  panais ;
  • Apium graveolens var. dulce ou céleri ou encore ;
  • Foeniculum vulgare ou fenouil.

Parmi les plantes condimentaires de cette famille, on recense la coriandre, l’Aneth, le Cumin, le Carvi et encore bien d’autres.

Néanmoins, certaines espèces sont des poisons violents comme Conium maculatum ou la grande ciguë qui est bien connue pour avoir causé la mort de Socrate.

Beaucoup d’espèces de la famille des Apiacées disposent de propriétés médicinales préconisées dans le traitement des maladies gastro-intestinales et cardio-vasculaires.
D’autres s’utilisent comme stimulants, sédatifs, antispasmodiques.
On peut les exploiter sous leur forme brute mais également sous forme d’huile essentielle.

Les Apiacées comptent également des plantes ornementales, à l’exemple des Chardons bleus.

Où trouver des plantes de la famille des Apiacées ?

Vous trouverez sur notre site des graines de Carvi, de Cerfeuil commun, de Cumin, de Criste marine, d’Aneth, d’Anis vert et d’Angélique officinale.
Des graines de Chardon bleu, de Persil frisé, de Carotte nantaise, de Gotu Kola sont également disponibles et de bien d’autres espèces.

Accueil » Classification botanique » Famille botanique » Apiaceae ou Umbelliferae

Affichage de 1–12 sur 13 résultats

Pimpinella anisum – Anis vert

2,99 
0,5g de graines d'Anis vert (env. 50 graines)

Centella asiatica – Gotu Kola

2,99 
0,3g de Gotu Kola (+/- 100 graines)