Les bambous offrent une multitude de décors avec leur chaume de différents coloris, et de tailles diverses.
Si nous avons l’habitude de rattacher le bambou au décor asiatique, cette espèce de Poacées a commencé à prendre de la place dans les jardins occidentaux depuis ces 2 derniers siècles.

En savoir plus...

Le bambou, une plante très facile d’adaptation

Comme le bambou s’adapte à une large gamme d’expositions : mi-ombre, ensoleillée ou ombre, il a très vite trouvé sa place au jardin.
On peut évidemment le cultiver en haie de brise-vue, en massif de bordure mais également en pot.

Avec leurs chaumes de différents coloris : jaune, vert, rouge, noires et ses feuilles de différentes formes, les bambous apportent un décor simpliste mais très raffiné.
Qui ne serait pas ébloui par les chaumes noir ébène du Phyllostachys nigra ?
Il vous suffira de les planter en sols humides et bien drainés et vous profiterez de ce décor exotique sur des années.

Pourquoi cultiver du bambou ?

Outre leur aspect ornemental, les 1200 espèces de bambous offrent une multitude d’usages.
En effet, les bambous servent de matière première en construction, dans la fabrication de meubles mais également d’ustensiles de cuisine et de musique.
C’est une pratique très écologique puisque la transformation du bambou ne nécessite aucun traitement chimique.

Plante robuste, le bambou ne requiert aucun traitement phytosanitaire et sa forte teneur en silice lui procure une très grande résistance, mais léger.

Par ailleurs, les bambous figurent parmi les espèces à croissance rapide. Eh oui ! Ils peuvent gagner 1 m chaque année !
Cette caractéristique en fait une espèce intéressante si l’on souhaite une couverture végétale rapide

Les plus gourmands pourront également apprécier les pousses de certaines espèces.

Quelle espèce de bambou planter ?

Le choix de l’espèce de bambou repose avant tout sur la superficie à recouvrir.
Pour des cultures en pot de bambou, on conseille les espèces cespiteuses comme les Fargesia.

Sur de grandes surfaces, les bambous traçants sont les plus adaptés. N’oubliez pas que ces bambous peuvent devenir envahissants !

Si vous appréciez les massifs imposants, optez pour les bambous géants comme le Dendrocalamus asper et les espèces de Bambusa.
Pour des ports moins imposants, Chusquea Sub tessellata semble le plus approprié d’autant plus que c’est une espèce rare.
Chimonobambusa marmorea et les espèces de Pleioblastus se présentent également sous une forme minimaliste plaisante.

Comment cultiver le bambou ?

On commence par le semis des graines de bambous dans du terreau classique de jardinage.
Pensez à bien espacer les graines.

Pour accélérer la germination des graines de bambou, trempez les graines dans de l’eau pendant 24 heures.
La levée des graines de bambou dépend des espèces mais est généralement rapide.

On repique ensuite les plants de 15 à 20 cm en pot individuel ou directement en pleine-terre.
Comme le bambou est une plante avide d’eau, n’oubliez pas d’arroser régulièrement.

Profitez de ces quelques lignes pour vous lancer dans la création de votre bambouseraie !
Et n’oublions pas que la plupart sont des espèces rustiques adaptées au climat tempéré.
Dans la culture asiatique, la culture de bambou est signe de longévité, de jeunesse et de force.

Accueil » Graines » Graines de bambous

11 résultats affichés