Plante de la famille des Berbéridacées, Berberidaceae

La famille des Berbéridacées regroupent des plantes dicotylédones.
Elle fait partie de l’ordre botanique des Ranunculales et comptent près de 600 espèces en 18 genres tels que :

  • Berberis ;
  • Caulophyllum ;
  • Diphylleia ;
  • Jeffersonia ;
  • Nandina et ;
  • Vancouveria.
En savoir plus...

Répartition des Berbéridacées

Les Berbéridacées poussent principalement dans les zones tempérées de l’hémisphère Nord.
Mais des espèces arbustives sont tracées dans les montagnes de l’Amérique du Sud.

Certaines espèces présentent une distribution géographique différente.
Le Podophyllum, par exemple, se recense en Amérique du Nord et en Asie.
Par ailleurs, en France on peut observer les espèces suivantes : Berberis vulgaris, Berberis aetnensis en Corse et Epimedium alpinum qui est une espèce-phare des Alpes.

Description des Berbéridacées

Les Berbéridacées comprennent plantes vivaces et herbacées ou des arbustes majoritairement cultivées comme plantes ornementales.
Les espèces de la famille des Berbéridaceae présentent certaines similarités avec les Renonculacées et les Papavéracées sur leurs compositions chimiques et morphologies. Mais elles ne présentent aucun réel lien de parenté.

Les feuilles des Berbéridacées présentent une disposition alterne, parfois presque opposée.
Les feuilles composées des arbustes sont souvent de petite taille et se réduisent en forme d’épines chez la plupart des espèces.
Les plantes herbacées développent des feuilles basales, à l’exemple des espèces du genre Jeffersonia.
Les feuilles comportent souvent des cristaux d’oxalate de calcium et de la berbérine.

Les fleurs des Berbéridacées possèdent 4 ou 6 segments, plus ou moins distingués.

La floraison des Berbéridaceae laisse place à des fruits sous forme de capsules ou de baies.

Espèces et genres représentatifs des Berbéridacées

La famille des Berbéridacées rassemble des espèces assez éclectiques. Cette famille est divisée en 2 sous-familles : les Podophylloidea et les Berberidoideae.

Certaines espèces de Berbéridacées produisent des fruits comestibles à usages multiples.

Les Américains utilisent les baies bleues du Mahonia pour faire des confitures et du vin.

Les baies mûres de vinettier ou épine-vinette française se dégustent également.
Néanmoins, les agriculteurs considèrent cette espèce comme plante adventice.
Elle sert effectivement de plante-hôte au champignon pathogène des céréales qui entraîne facilement l’infestation à la rouille noire du blé.

Podophyllum peltatum constitue une espèce-phare de la famille des Berbéridacées.
En effet, des études récentes ont démontré qu’il disposerait de propriétés anticancéreuses.
Mais outre ses vertus médicinales, on l’apprécie également pour ses fruits comestibles.

D’autres espèces de Mahonia se cultivent comme plantes ornementales.

Où trouver des plantes de la famille des Berbéridacées ?

Découvrez sur notre site des graines de Nandina Domestica ou Bambou sacrés.