Plantes de la Famille des Valerianaceae, Valerianacées

Selon la classification classique et la classification APG II, les Valerianaceae font partie de l’ordre des Dipsacales.
La classification phylogénétique APG III les classe parmi les Caprifoliacées.
Cette famille regroupe  300 espèces de plantes dicotylédones réparties en 15 genres.

En savoir plus...

Répartition des Valérianacées

Les Valerianacées présentent une large distribution dans l’hémisphère Nord mais elles restent absentes en Australie et en Afrique.
Néanmoins, les régions montagneuses d’Amérique du Sud en renferment divers genres.
La région méditerranéenne compte également 2 genres endémiques : Centranthus et Fedia.

Description des Valérianacées

Les Valerianaceae regroupent plantes herbacées.

Les feuilles simples et opposées libèrent l’odeur spécifique d’acide valérianique quand elles sèchent.
Cette odeur est plus prononcée au niveau des racines.

La floraison des Valerianacées donne de petites fleurs bisexuées qui sont plus ou moins zygomorphes. Les fleurs abondantes forment des cymes bipares et renferment une quantité conséquente de nectar.

L’infrutescence se manifeste par des akènes ailés ou surmontés d’un pappus.
Les fruits renferment des graines dépourvues d’albumen.

Espèces et genres représentatifs des Valérianacées

Valerianella locusta se démarque par ses rosettes de feuilles basales qu’on déguste en salades.

Valeriana officinalis ou valériane officinale émet des racines médicinales qu’on utilise pour ses vertus antispasmodiques.
C’est également est calmant connu.

Centranthus ruber ou valériane rouge (ou encore lilas d’Espagne) s’apprécie pour sa facilité d’adaptation.

Nardostacys jatamansi produits des extraits utilisés en parfumerie et teinture.

Où trouver des plantes de la famille des Valérianacées ?

Découvrez sur notre site des graines de Valériane officinale.

Valeriana officinalis – Valériane officinale

3,99 
0,3g de graines de Valériane officinale (+/- 300 graines)