Articles botanique et jardinage, Base de connaissances, Guides de culture thématiques

Les Astéracées, des plantes composées aux fleurs de soleil

Prairie naturelle d'Astéracées dans les Alpes

Une famille de “fleurs soleil” !

Les Astéracées offrent leurs fleurs soleil à de nombreuses réalisations colorées.
Souvent associées à des feuillages aromatiques, elles sont les reines de nos paysages.
N’oublions pas ce qu’elles offrent en matière de ressources naturelles de notre bien-être ainsi que notre gourmandise !

Origines et caractéristiques des Composées ou Astéracées

Avec plus de 23 000 espèces, majoritairement présentes dans les régions tempérées, la famille des Astéracées est la plus importante et une des plus évoluées des plantes à fleur.

Dans cette famille, cette multitude de fleurs permet une pollinisation plus importante par les insectes.
Elles ont ainsi eu la capacité d’adaptation à de nombreux et très diversifiés environnements, notamment à très haute altitude.

Quelques mots sur la grande famille des Astéracées

Chez les Astéracées fleurs soleil comme les pissenlits, ce qui semble être la fleur entière est en fait une inflorescence.

Celle-ci regroupe plusieurs fleurs. Chaque pétale de l’inflorescence, appelée ici capitule, est en réalité une fleur.
Par œuvre de simplification, miniaturisation l’inflorescence a pris la forme d’un capitule.

Avec les Astéracées, quelques notions de botanique s’imposent

Le capitule est formé :

  • de bractées à sa base,
  • d’un réceptacle globuleux à plat,
  • de fleurs « miniaturisées ».
  • les fruits secs ou akènes portent des aigrettes de poils
Morphologie des Astéracées
De gauche à droite : Tragopogon pratensis ou salsifis : Calendula officinalis ou soucis ; Taraxacum officinale ou pissenlit.

Quelques espèces d’Astéracées “fleurs soleil” qui fleurissent sans interruption !

Le Calendula officinalis

Le Souci ou Souci officinal (Calendula officinalis) est une espèce herbacée vivace qui illumine le jardin de ses fleurs jaunes ou jaune orangé safran.

La longue floraison commence aux premiers jours du printemps et peut durer presque toute l’année.
Elle s’anime joliment dans tout jardin sans aucun entretien, en s’ouvrant et se fermant sous l’effet du soleil tout l’été.

Le Tagete lemmonii

Le Tagetes lemmonii cette Astéracée , originaire du sud des États-Unis et du nord du Mexique est un arbuste ramifié dense qui possède un feuillage vert, finement découpé et très aromatique, rappelant l’odeur d’agrume et de menthe mêlée ou encore de fruits de la passion.

Il peut atteindre 1 m à 1,50 m de haut sur autant de large. Les nombreuses fleurs réunies en capitules de couleur jaune vif n’apparaissent qu’à l’automne quand les jours raccourcissent.
C’est un très bel arbuste d’automne pour sa floraison jaune d’or, mais qui reste élégant toute l’année grâce à son beau feuillage.

Comment associer ces plantes ?

Jouez du pinceau en mariant les belles fleurs soleil (jaune citron pour Tagetes lemmonii ou jaune safran pour Calendula officinalis) des Astéracées fleurs soleil, aux touches légères d’un feuillage découpé et décoratif.

Pour cela, les armoises qui sont aussi des Astéracées , (voir notre précédent article) sont parfaites.

Vous pouvez choisir l’absinthe Artemisia absinthium une belle Astéracée pour terrain sec au feuillage vert gris aromatisé.
L’Artemisia annua, elle, a un très beau feuillage découpé léger vert chartreuse
et demande un sol plus humifère.

Pour un jardin plus contemporain, associez les Astéracées fleurs soleil à la légèreté du Mulhenbergia capillaris.
Ses longues inflorescences roses vaporeuses mettront en valeur l’originale floraison bleu outremer de la Phacélie pour un effet impressionniste garanti.

Associer les Astéracées
En haut de gauche à droite : Tagete lemonii; Phacelia tanacetifolia; Artemisia annua en bas de gauche à droite : Mulhenbergia capillaris; Calendula officinalis; Artemisia absinthium.

Quelles astéracées pour fleurir une rocaille ou habiller un mur ?

La Matricaria recutita

La Camomille ou Matricaria recutita, longtemps considérée comme une indésirable au jardin retrouve aujourd’hui toute sa superbe.
Généreuse et sans besoin particulier, elle colonise les murs secs ou les anfractuosités des pavés émaillant le jardin de ses nombreuses fleurs soleil.

Elle déploie dès le mois de mai, ses premières marguerites blanches qui deviennent roses avec le temps et continuent à fleurir avec ardeur de façon ininterrompue jusqu’aux gelées.

Comment associer cette petite marguerite ?

Offrez à ces petites marguerites un écrin permanent avec la Criste marine.
Très résistant aux embruns comme au froid,
il habille joliment tous les murs de ses fleurs en ombelles et de son feuillage persistant découpé vert acidulé.

Vous souhaitez des fleurs ? Alors pas d’hésitation à avoir la Saponaria ocymoides est votre alliée. Florifère et rustique, elle accepte tous les sols ordinaires.
Cette plante tapissante aux tiges souples et couchées forme un tapis de fleurs rose carminé abondante proche de celle d’une gypsophile. Effet chromatique assuré.

Des Astéracées pour une rocaille
De gauche à droite : Matricaria recutita ; Crithmum maritimum ; Saponaria ocymoides.

Les Astéracées fleurs soleil dans un jardin blanc

Pourquoi penser au blanc quand on joue avec les fleurs soleil…? Et pourtant !

Les ravissantes pâquerettes ou leur grande sœur la marguerite sont très élégantes et très naturelles dans un massif de fleurs blanches.

Nous allons ensemble sublimer cette non-couleur dans une association audacieuse et unique avec une sélection de plantes adaptées à toutes les situations.

Tanacetum parthenium et Tanacetum cinerariifolium

Haute de 40 à 60 cm les Tanacetum (Grande camomille et Pyrèthre ont toute leur place dans un jardin blanc).

Rustiques jusqu’à -20°C, elles présentent des tiges dressées et ramifiées qui leur permettent une bonne tenue aux assauts du vent et des intempéries sans ployer.
Elles assurent ainsi la présence de fleurs même dans une plantation plus sauvage.

Elles portent des feuilles duveteuses, divisées en segments festonnés. Le froissement des feuilles et des fleurs dégage une odeur balsamique.
Tout l’été, leurs capitules blanc autour d’un cœur jaune forment comme des marguerites pour la joie des enfants et des insectes.

Conseils de culture des Astéracées du genre Tanacetum

  • On conseille d’espacer les pieds de Tanacetum de 30 à 50 cm.
  • Taillez la plante une fois défleurie pour conserver son port touffu et compact.
  • Coupez régulièrement les fleurs fanées pour favoriser leur renouvellement.
  • Un apport d’engrais peut être utile de sorte à avoir une floraison abondante.

Comment les associer ?

Intégrez dans cette strate herbacée les fleurs étoilées blanc pur de la Bourrache blanche : Borago officinalis ‘alba’ .

Ce riche tapis s’ornera d’un trésor accessible à tous : le Pavot ‘White cloud’.
Cette variété géante possède de très grosses fleurs doubles d’un blanc pur semblables à des pivoines.

Doublez votre massif d’un ensemble dense et parfumé composé de sauge blanche et de tabac d’ornement !

Le Nicotiana alata ou tabac ailé

Le Nicotiana alata, ou Tabac d’ornement, est une vivace à port érigé, idéale pour vos massifs. Ses fleurs et son parfum sont convoités. Il fleurit à partir de mai et durant tout l’été.

La Salvia apiana ou Sauge blanche de Californie

Avec ses feuilles persistantes gris argenté, cette formidable sauge presque blanche, dresse d’avril à juin de grands épis portant de jolies fleurs blanches.
Durant la sécheresse estivale, le feuillage de Salvia apiana prend une remarquable couleur lumineuse, blanc pur et ses feuilles libèrent un arôme intense.

Outre son grand intérêt pittoresque au jardin, les fleurs de cette sublime sauge sont très mellifères, donnant un miel au parfum puissant (apiana vient du latin apis, signifiant “abeille”).

Associer les Astéracées vivaces pour un jardin blanc
En haut: de gauche à droite Papaver somniferum ‘White Cloud’; Tanacetum cinerariifolium; Nicotiana alata. En bas de gauche à droite: Salvia apiana; Tanacetum parthenium; Borago officinalis alba.

Créer des associations romantiques de plantes

Pour parfaire tout au long de l’année cette scène romantique deux possibilités s’offrent à vous :

La longue floraison blanche estivale de l’Arbre à miel embaumera chaleureusement vos soirées tout en fournissant aux abeilles un nectar d’une richesse rare.

Une fois les insectes repus, c’est au tour des oiseaux et petits mammifères de se régaler grâce à ses baies rouge pourpré virant au noir en automne.

De même, le Leptospermum nitidum, appelé communément l’Arbre à thé brillant, est un très bel arbuste de deux mètres de haut et de large au port compact.
Il s’orne de fleurs simples et abondantes aux calices blanc pur et aux cœurs rougeâtre, d’avril jusqu’au mois de juin, voire jusqu’aux premières gelées.

Un jardin blanc avec les Astéracées
De gauche à droite : floraison de l’arbre à miel Tetradium danielli ; en haut détails des fruits décoratifs de l’arbre à miel ; en bas floraison du Leptospermum nitidum.

Prolonger l’été avec les Astéracées à fleurs soleil

Vous rêvez de fleurs durant tout l’été et même au-delà et cela sans entretien, alors misez sur les échinacées !

Echinacea purpurea ou Rudbeckia pourpre

Cette grande vivace souvent cultivée comme annuelle ou bisannuelle a tout pour plaire:

  • Très longue et abondante floraison de juin à novembre selon le climat;
  • Très forte résistance à la sécheresse ;
  • Très bonne tolérance au calcaire ;
  • Très peu exigeante nécessite un bon drainage ;
  • Très colorée et mellifère, une plante refuge pour abeilles et insectes butineurs.

Comment associer l’échinacée pourpre ?

Les grandes fleurs en étoiles au cœur brun cuivré et pétales rose pourpre de l’Echinacea purpurea émergent d’un massif dense de feuilles vertes teintées de rouge sang.
Cette palette aux chaudes couleurs annonce un automne flamboyant au jardin.

Elles méritent un écrin riche et coloré composé du pistachier de Chine ou Pistacia chinensis; du pois flamboyant ou Chorizema diversifolium et du lupin bleu ou Lupinus angustifolius.

Pistacia chinensis

Embrasez votre coin réservé aux fleurs soleil avec ce monument du jardin. Le pistachier de Chine attire tous les regards avec sa couronne couleur de feu.
Cet arbuste très ramifié, résiste à de basses températures et aux situations les plus difficiles au jardin. Son feuillage jaune orangé s’enflamme à l’automne avec ses fruits rouges incandescents.

Chorizema diversifolium

Intéressant arbuste au port érigé ou étalé dont le feuillage léger ressemble à celui d’une bruyère.
Sa longue floraison d’août à décembre est proche de celle d’un pois ornemental mais d’un aspect brillant comme une flammes avec un œil jaune.

Lupinus angustifolius

Ce grand lupin à grosses fleurs bleu outremer n’a aucun besoin particulier, alors pourquoi s’en passer ?
Il se ressèmera aisément parmi les Echinacea purpurea et apportera un peu de fantaisie au jardin.

Des fleurs soleil en pot sur ma terrasse

Prolonger l’été sur votre terrasse avec le Tagetes lucida.
Pensez à le rentrer bien à l’abri du grand froid, en hiver, dans une pièce lumineuse.
Vous profiterez ainsi longuement de l’énergie dégagée par les fleurs lumineuses aux couleurs chaudes, couleurs de soleil de cet Estragon du Mexique.

Tagetes lucida

Le beau feuillage vert franc dressé se couvre d’une multitude de fleurs étoilées jaune orangé en été.
L’ensemble de la plante dégage un parfum d’estragon et d’anis. Dernier de ses atouts feuilles et fleurs peuvent être consommées en tisane ou pour agrémenter les salades.

Comment l’associer ?

Plante vivace ayant les mêmes besoins que notre estragon du Mexique, l’Asclepias curassavica, mêlera ses tiges portant de longues feuilles et de magnifiques fleurs aux couleurs rouges orangées à corolles jaunes durant tout l’été. Vous attirerez ainsi facilement les papillons.

Adoucissez ce camaïeu de soleil avec un tapis dense bleu ciel, à la floraison continue et abondante du petit Linum perenne.

Associer les Astéracées sur balcon et terrasse
De gauche à droite : Linum perenne; Tagetes lucida; Asclépias curassavica.

Pour aller plus loin

Prenez conscience que sans aucun effort et avec l’aide des Astéracées, vous avez commencé à participer au grand changement pour la planète.
Ainsi poursuivez votre action avec la création d’un jardin gentiment sauvage et mellifère avec notre sélection de plantes !

Laisser un commentaire